EPF Occitanie

Responsable budgétaire et financier (F/H)

CDI - Temps plein

Montpellier

Date limite de candidature : 31/10/2020

Postuler

Contexte et présentation de l’EPF d’Occitanie

L’EPF d’Occitanie est un établissement public d’Etat à caractère industriel et commercial (EPIC) dont la mission principale est le portage de foncier pour le compte de collectivités territoriales afin de réaliser des opérations d’intérêt public. Son action s’inscrit dans le cadre du programme pluriannuel d’intervention (PPI) (2019-2023), les trois axes principaux s’articulent actuellement autour du développement de l’offre de logements, notamment sociaux (au moins 70% des engagements financiers), du confortement de l’attractivité des territoires (au moins 20%) et des actions sur la prévention des risques et la préservation de l’environnement (au plus 10%), représentant près de 360 M€ sur cinq ans.

Ses prérogatives territoriales s’étendent donc sur les treize départements de la région avec un siège à Montpellier et une antenne à Toulouse.

L’EPF d’Occitanie comprend une cinquantaine de collaborateurs basés à Montpellier et Toulouse regroupant une direction générale, une direction foncière Est, une direction foncière Ouest, une direction travaux et patrimoine, une direction du pilotage de la performance et de la prospective, une direction des ressources humaines ainsi qu’une direction administrative, financière et des systèmes d’information. L’établissement a un chiffre d’affaires moyen de 50 millions d’euros par an.

Missions

Directement rattaché au directeur administratif, financier et en charge des systèmes d’information (DAFSI), le responsable budgétaire et financier a en charge l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi du budget de l’établissement, ainsi que la tenue de la comptabilité générale en lien avec l’agent comptable en adjonction de service.

Il s’agit d’un poste d’encadrement d’une équipe composée à ce jour de 2 salariés.

Responsabilités

Dans un contexte d’extension et compte tenu des enjeux, notamment financiers, liés à la mise en place du nouveau PPI, le responsable est garant de la bonne exécution des dépenses et des recettes, notamment pour la liquidation des droits et des obligations à l’égard des tiers. Il est chargé de la réalisation des opérations de fin de gestion (clôture budgétaire et inventaire comptable).

Dans ce contexte, le responsable budgétaire et financier a pour missions de :

Programmation budgétaire de l’établissement :

  • élaborer un budget en calibrant les ressources en crédits et en emplois en lien avec les résultats et les cibles de performance ;
  • mener, sous le pilotage du DAFSI et en collaboration avec les autres directions, les travaux nécessaires à la préparation des documents budgétaires pour le budget initial, les budgets rectificatifs et le compte financier ;
  • recenser les besoins annuels et pluriannuels, formaliser l’ensemble des documents budgétaires afférents ;
  • appuyer pour ce faire, les directions dans la préparation budgétaire avec la formalisation d’outils, l’aide à la définition d’indicateurs ;
  • proposer les rapports de présentation pour les élus du Conseil d’Administration et des instances de gouvernance dans le domaine financier ;
  • rédiger les comptes rendus d’exécution budgétaire présentés en conseil d’administration.

Suivi de l’exécution budgétaire :

  • suivre la programmation et l’exécution budgétaire en pilotant les AE/CP et le rythme des dépenses et des recettes associées, ainsi que la trésorerie ; à ce titre, identifier et analyser les écarts par rapport aux prévisions budgétaires ;
  • dans le cadre de tableaux de bord de suivi et de notes de synthèse, de recommandations et/ou d’alerte le cas échéant;
  • assurer l’animation transversale en matière d’exécution budgétaire et comptable, notamment en veillant à la qualité du processus de constatation et certification du service fait et en pilotant le suivi des engagements et la consommation des crédits ;
  •   contrôler et valider les objets de gestion (engagements juridiques, contrôle et certification du service fait, demandes de paiement, etc…) ;
  • assurer le suivi financier des assurances de l’établissement.

Suivi comptable :

  • Contrôler et valider les écritures comptables proposées à l’agent comptable : provisions, immobilisations, stocks, TVA
  • piloter les opérations d’inventaire (dépenses, recettes) ;
  • réaliser et superviser les opérations de clôture des comptes de l’établissement en liaison avec l’agent comptable.

Appui budgétaire et comptable de l’activité opérationnelle de l’établissement :

  • contribuer à la sécurité des actes relatifs aux biens portés, tant sur les clauses et conditions financières que sur le calcul des prix de revient ;
  • assurer la cohérence comptable et budgétaire de l’outil de gestion des conventions en contribuant à l’élaboration de ses spécifications ;
  • garantir le suivi financier des conventions foncières en comptabilité budgétaire (recettes et dépenses) et en comptabilité générale (charges et produits) au travers du contrôle de cohérence des données produites par l’outil opérationnel de gestion des conventions, et notamment pour le calcul du prix de revient.

Sur le plan managérial et fonctionnel :

  • encadrer une équipe composée à ce jour de 2 personnes en charge notamment des engagements juridiques (bons de commandes et EJ), des dépenses et de la comptabilité de l’établissement ;
  • formaliser dans le cadre de fiches procédurales tous les process financiers et comptables en optimisant ceux existants et en proposant de nouveaux au directeur DAFSI. Ces procédures seront transversales et devront permettre de fluidifier les interactions internes entre pôles de la DAFSI et externes entre la DAFSI et les directions métiers. A moyen terme, l’ensemble de ces fiches procédurales doivent constituer le guide interne des normes budgétaires et comptables de l’EPF, qui sera diffusé auprès des directions ;
  • contribuer aux actions de contrôle interne budgétaire et comptable, sous le contrôle du référent de l’établissement ;
  • assumer le rôle d’administrateur fonctionnel du logiciel budgétaire et comptable et veiller au maintien en conditions opérationnelles de ce dernier, en lien avec l’éditeur et le mainteneur;
  • à moyen terme :
  • mesurer l’opérationnalité et le caractère approprié du système d’information financier actuel ;
  • proposer des pistes d’évolution/changement du SI financier actuel ;
  • mettre en œuvre la nouvelle application informatique de gestion budgétaire et comptable retenue.

Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Le responsable travaille en interaction avec les autres acteurs (internes ou externes) de l’EPF ; il est donc en étroite collaboration avec l’ensemble des autres directions métiers pour l’élaboration du budget, son suivi et son exécution.

Il peut être amené à rendre compte directement à la direction générale.

Relations internes/externes

Le responsable travaille en interaction avec les autres acteurs (internes ou externes) de l’EPF ; il est donc en étroite collaboration avec l’ensemble des autres directions métiers pour l’élaboration du budget, son suivi et son exécution.

De par ses fonctions et responsabilité, il est en lien permanent avec l’agent comptable de l’EPF en adjonction de service, sous le contrôle du DAFSI.

En externe, le responsable

  • est le point d’entrée pour les divers fournisseurs de l’établissement ;
  • prépare pour le DAFSI et la direction générale, les éléments nécessaires au suivi financier du conventionnement avec les collectivités locales;
  • participe au réseau national des EPF.

Profils recherchés, expériences souhaitables

Compétences indispensables exigées :

  • Formation correspondant à celle d’un bac +5 ou équivalent en lien avec le poste ;
  • Expérience significative, d’au moins trois ans, à un poste similaire dans des structures de type établissement public de l’Etat voire en collectivité ou en SEM (soumis aux 4° à 6° de l’article 1er du décret GBCP) ;
  • Maîtrise des objets de gestion (DP, DCO, DVD…) et des mécanismes de comptabilité générale (stocks, TVA , amortissements, provisions…) ;
  • Maîtrise des principes fiscaux (TVA..) applicables notamment aux EPIC ;
  • Connaissance des fondamentaux de la commande publique ;

 Compétences fortement recommandées :

  • Une connaissance des systèmes d’information financiers ;

Compétences nécessaires éventuellement à développer (formation) :

  • Une expérience dans une structure ayant évolué (croissance, réorganisation, etc….).

 Connaissances et compétences demandées

SavoirsSavoir-faireSavoir-être
-Gestion budgétaire comptable publique (décret n° 2012-1276)-Elaborer et suivre un budget
-Conduire le changement
-Piloter le déploiement d’outils informatiques
-Loyauté, rigueur, confidentialité, réactivité
-Autonomie, capacité à rendre compte
-Force de proposition et sens du travail en équipe

Conditions de travail

Moyens techniques et financiersConditions particulièresAvantages hors rémunération
-Bureau, ordinateur et téléphone portables, pool de véhicules.-Horaires de travail classiques,
 
-Permis B nécessaire
-Supplément familial de traitement,
-Mutuelle obligatoire,
-Titres restaurants,
-Chèques vacances.

Contacts

Alessia ALDE Directrice des ressources humaines

Formulaire de dépôt de candidature

Poids max 2m - Format pdf/jpg/png
Poids max 2m - Format pdf/jpg/png

Formulaire de dépôt de candidature

Poids max 2m - Format pdf/jpg/png
Poids max 2m - Format pdf/jpg/png