EPF Occitanie

La gestion du recul du trait de côte et lutte contre la cabanisation

La façade littorale de la région Occitanie est composée d’un linéaire d’environ 220 km et concerne 30 communes. Le recul du trait de côte associé aux phénomènes d’érosion et au risque de submersion marine peut entraîner une vulnérabilité pour les biens et les personnes situées dans les secteurs concernés. Ce risque est par ailleurs accru dans les secteurs où la cabanisation s’est développée.

Le PPI 2019-2023 permet l’expérimentation d’une intervention de l’EPF pour accompagner les collectivités dans leur projet de recomposition spatiale. Le terrtoire de Vias dans l’Hérault a été lauréat dans le cadre de l’Appel à projets national « relocalisation des activités et des biens » en…

L’intervention de l’EPF sur ces deux problématiques se rattache de manière transverse aux deux autres axes d’intervention de l’EPF :

AXE 1 “habitat” car elle concerne en grande partie des acquisitions foncières propriétés bâties à vocation habitat

AXE 2 “économie” pour le recul stratégique des activités

Si l’enjeu, à terme, est de redonner un caractère naturel au secteur concerné, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit, au moment de son intervention, de zones habitées ou de campings sur lesquelles des problématiques de retombées économiques et de relocalisation sont à prendre en compte.