EPF Occitanie

Gestion du recul du trait de côte

La façade littorale de la région Occitanie est composée d’un linéaire d’environ 220 km et concerne 30 communes. Le recul du trait de côte associé aux phénomènes d’érosion et au risque de submersion marine peut entraîner une vulnérabilité pour les biens et les personnes situées dans les secteurs concernés. l'EPF appuie les démarches innovantes et contribue à élaborer de nouveaux modèles d'intervention sur les sujets de gestion du recul du trait de côte.

L’EPF d’Occitanie accompagne l’expérimentation en matière de gestion du recul du trait de côte.

En effet, les différents axes d’intervention de l’EPF que sont l’habitat, le développement économique ainsi que la préservation de l’environnement et la prévention des risques naturels, sont concernés par cette intervention sur le littoral, notamment par des propositions innovantes et les actions foncières mises en œuvre par l’établissement.

L’EPF a lancé en 2019 une étude qui porte sur l’impact de la montée des eaux sur les valeurs foncières littorales. Cette étude, dont l’enjeu porte strictement sur les zones urbanisées ou faiblement urbanisées, a pour finalité de :
– déterminer les besoins en matière de stratégie foncière,
– permettre la définition de stratégie d’anticipation foncière et d’impact sur les valeurs foncières,
– proposer de nouvelles modalités d’intervention foncière.

Cette étude permettra de venir compléter les réflexions sur le site “côte ouest” à vias. Elle permettra d’alimenter la connaissance des impacts et la réponse du marché foncier face au risque.

EXPÉRIMENTATION DU RECUL DU TRAIT DE CÔTE – Vias (Hérault)

Le PPI 2019-2023 permet l’expérimentation de l’intervention de l’EPF d’Occitanie pour accompagner les collectivités dans leur projet de recomposition spatiale.
Le terrtoire de Vias dans l’Hérault a été lauréat dans le cadre de l’Appel à projets national « relocalisation des activités et des biens » e
n 2012.

L’EPF accompagne les services de l’État et les collectivités dans la définition d’un projet d’aménagement et de renaturation à long terme.

Cette intervention passe notamment par des propositions innovantes et par les actions foncières qui seront mises en œuvre.

Expérimentation liée au recul du trait de côte sur la façade littoral : lutte contre le risque de submersion marine et valorisation du patrimoine naturel, déplacement d’habitat et d’activités.

Recul stratégique côte ouest – Vias (Hérault) – ©EPF d’Occitanie

L’EPF constitue les réserves foncières nécessaires à la relocalisation des activités concernées par le recul stratégiques du trait de côte.

Le périmètre sur lequel a lieu l’expérimentation est en zone rouge du Plan de Prévention du Risque Inondation. Le site est soumis au risque inondation et littoral par submersion et érosion.

Engagement EPF :
3 000 000€

Superficie : 347 ha

14 campings
pour 3 350 emplacements

Phénomène de cabanisation

L’EPF a acquis par voie de préemption un camping à un montant inférieur de 40% aux prix constatés. D’autres acquisitions se sont opérées par préemption.

Vias (Hérault) ©DREAL d’Occitanie

  • L’expérimentation menée en partenariat avec :
    • Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée,
    • Commune de Vias
    • DREAL
    • DDTM
    • Conservatoire du Littoral
    • Safer
    • Cerema